dimanche 27 novembre 2016

Tarte bourdaloue

Pour les fans de poires et d'amandes, vous serez conquis par cette tarte.

Une légère difficulté dans la réalisation de cette tarte. Étaler une pâte sucrée. Le fait d'attendre la bonne température fût un conseil précieux.

Lorsque vous lirez la recette, vous me direz "tout le monde n'a pas un thermomètre à visée laser" dans ses tiroirs. Je suis d'accord car j'avais acheté lors de la réalisation de dessert nécessitant la technique du tempérage du chocolat).






 Je n'ai pas testé mais je pense d'un thermomètre à sonde devrait fonctionner. Je vous tiendrai au courant sur un prochain essai.

Deuxième difficulté, la cuisson. En suivant à la lettre la recette, la température du four (statistique et non en chaleur tournante) était de 170°c. Au boute de 25 minutes, la tarte était loin d'être cuite. J'ai donc augmenté cette dernière à 180°c pendant 15 minutes, ce qui est mieux.

Le résultat est conforme à ce que je souhaitais.

Dégustation au dîner. Je vous donnerai les impressions tout à l'heure....





samedi 5 novembre 2016

Tarte aux pommes toute simple

Il me reste de la pâte de la recette des tourments d'amour, j'ai donc eu envie de faire une tarte aux pommes toute simple.

Une compote faite maison avec 4 pommes et de la vanille que j'avais ramenée de la Guadeloupe.

J'ai procédé de la manière suivante pour le montage de la tarte : j'ai abaissé un cercle puis j'ai ensuite fait des bandes de pâte que j'ai positionné sur le bord du cercle à tarte. Ensuite il faut ajouter la compote refroidie et ensuite les lamelles de pommes.

Il faut compter environ 40 minutes de cuisson ensuite faite chauffer au micro-ondes ou la casserole une gelée de coing ou de cidre pour vous permette d'avoir une jolie finition.

Ensuite, place à la dégustation. Le top avec un verre de cidre.




Pour faire un bord cannelé, j'utilise un petit appareil très pratique qui vous permet de choisir la largeur de votre bande et la finition.

Quant au cercle à tarte perforé de la marque "De...".


lundi 31 octobre 2016

Velouté de potimarron, chantilly fruit de la passion

Et oui, une entrée à l'occasion du week-end d'Halloween.

Pas de difficultés dans la réalisation de la recette sauf le fait d'éplucher le potimarron.

Après plusieurs essais, il s'avère qu'avec un couteau à pain c'était parfait (c'est moi qui le dit, c'est mon mari).

Association surprenante mais rien de trop. L'équilibre était au rendez-vous.

Dommage que ma chantilly se soit cassée la figure, deux raisons selon moi  : la première vient du fait que je n'ai pas pu utiliser mon kitchenaid et la deuxième surement que nous avons trop attendu avant de commencer le diner.

A refaire sans aucune hésitation.



Tourment d'Amour -Iles des Saintes (Guadeloupe)

Une épreuve de l'émission "Le meilleur pâtissier". Moi j'avais la chance d'avoir la recette complète contrairement aux candidats.

Que de souvenirs de notre voyage de début d'année en Guadeloupe. "On raconte que ces tartelettes étaient préparées par les femmes des marins saintois pour les réconforter à leur retour de mer après une dure journée".

On ne trouve d'ailleurs ces gâteaux que sur l'île des Saintes.

Ils sont faits à partir d'une confiture coco et d'une génoise.

Attention aux quantités indiquées dans la recette, c'est trop si vous ne souhaitez faire que 8 tartelettes.

J'ai utilisé des moules de 8cm de diamètre, je pense que des plus petits auraient été mieux car en fin de repas, le dessert peut être un peu "lourd".

Je n'ai pas eu le temps de faire les arabesques et oui il faut tempérer le chocolat (j'utilise la méthode sur le site de la "cuisine de Bernard" très bien c'est un peu long. Et oui, on  n'est pas à la télévision.

Une prochaine fois je l'espère.




samedi 29 octobre 2016

Saint-Pierre mousseline de Saint-Jacques et girolles, écrasé de potimarron

Une recette de saison assez technique je trouve, beaucoup de préparations mais un résultat extraordinaire.

La recette initiale est réalisée avec du turbot mais mon poissonnier n'en avait plus. Nous avons donc choisi du Saint-Pierre qui convenait parfaitement.





Quelques précisions dans la réalisation de la recette. J'ai trouvé que l'écrasé de potimarron était un peu lourd.

J'ai donc choisi de le refaire au cuiseur vapeur pendant 30 minutes et ensuite de le mixer à la giraffe.

Pour lui permettre d'être plus léger, j'ai préparé un bouillon de légumes (en cube) qui m'a permis d'allonger la préparation afin qu'elle soit plus légère. Vous pouvez si vous le souhaitez préparer votre écrasé de potimarron la veille, vous gagnerez du temps pour le reste de la recette.

J'ai été déçue sur le fait que l'on ne sentait pas les girolles malgré que ces dernières étaient fraiches et françaises, tout en ayant doublé les quantités. Dommage.

J'ai choisi de ne pas mixer les Saint-Jacques, elles ont été coupées très fin avec cet ustensile si pratique notamment pour les herbes.

Une recette à garder précieusement. 



samedi 10 septembre 2016

Bourride

Cette recette a été prise sur le site de France3 lors d'une émission de Julie ANDRIEU





Cette recette change vraiment de celle dont nous avons l'habitude de manger dans le sud.  Les légumes sont coupés en julienne avec notamment des cotes de blettes ce qui donne du croustillant.

Une recette longue dans la réalisation notamment lors de l'étape de l'aïoli.

Un véritable aïoli n'a pas de moutarde. Tout se fait à la force des bras. Dans ces cas là, vous appeler bien-sur "Monsieur" qui a plus de biscoteau que vous. C'est une véritable épreuve mais ça en vaut le détour croyez-moi.

Je n'ai pas trouvé de tête de lotte ni de joues et de foies, j'ai donc demandé à mon poissonnier de me fournir des carcasses de poisson ce qu'il m'a gracieusement donnée pour faire le bouillon.

Le montage est simple, le poisson est posé sur un lit de pommes de terre surmonté d'un morceau de lotte. On y pose ensuite les légumes. Napper généreusement l'ensemble avec la sauce crémeuse à l'aïoli.

N’hésitez pas mettre des croutons avec de l'aïoli pour que vos convives puissent le déguster.

Bonne dégustation.